Travaux de maintenance des services en ligne, mercredi 12 juin 2024, de 18h45 à 20h45 !

link icon
En raison de travaux de maintenance sur nos services en ligne, il y aura une interruption d'environ 20 minutes de tous les services le mercredi 12 juin 2024, dans le créneau horaire de 18h45 à 20h45. Nous vous remercions de votre compréhension.

L'eCCC-Plugin est d'une grande aide

Au coeur de l'eCCC-Plugin: l'entreprise WaltGalmarini AG fait office de pionnière. Louis Trümpler et son équipe de modellisation Revit, assistés par un économiste de la construction, utilisent l'eCCC-Plugin pour simplifier les processus internes de classification eCCC.

Interview: Daniel Hauenstein, Product Manager | 26.03.2024

Louis Trümpler, après une session test de l'eCCC-Plugin à CRB, vous avez été le premier à faire vos premières expériences avec l'eCCC-Plugin avant même sa mise sur le marché. Quelles furent vos motivations?
Nous nous sommes vite rendu compte que la classification semi-automatisée de l'eCCC-Plugin réalisable directement depuis le modèle CAO allait apporter une valeur ajoutée. Le workflow de l'eCCC-Plugin est beaucoup plus simple et plus rapide qu'avec les méthodes précédentes. Ce que j'apprécie aussi, c'est la clarté d'affichage des codes eCCC dans la fenêtre de recherche.

Louis Trümpler, responsable adjoint de la numérisation et chef de projet, chez WaltGalmarini AG à Zurich, jusqu'en septembre 2023, et depuis septembre 2023 directeur de LTplus AG et mandataire de WaltGalmarini AG.

Que s'est-il passé après l'achat et l'installation de l'eCCC-Plugin?
Dans un premier temps, j'ai testé plus en détails le plugin eCCC et ses fonctions, mais pas encore dans le contexte d'un projet. Environ deux à trois semaines plus tard, le plugin a été installé chez mon collègue, Francisco Garcia, économiste de la construction, qui a ainsi pu tester le plugin dans le cadre d'un projet. Nous l'avons ensuite déployé en interne, c.-à-d. que nous avons communiqué à l'ensemble du groupe Revit que la version Beta de l'eCCC-Plugin pouvait être utilisée. Nous n'aurions pas fait ce pas si nous n'avions pas été convaincus de l'utilité ou de la qualité de l'eCCC-Plugin. En interne, le plugin a ensuite suscité l'intérêt des modeleurs.

Pourquoi les modeleurs?
Parce que l'eCCC-Plugin simplifie effectivement leur travail. Jusqu'à présent, ils recevaient de l'économiste de la construction un modèle sous forme de tableau Excel qu'ils devaient ensuite intégrer par copier-coller dans la maquette numérique - un travail fastidieux qui leur prenait volontiers une demi-journée, voire plus. Nos modeleurs ont vite vu que l'eCCC-Plug-in était très utile: d'une part grâce aux propositions eCCC semi-automatisées fournies par le plug-in, d'autre part grâce à la possibilité de classer des groupes entiers d'éléments de construction en une seule fois. Les fonctions de recherche et de filtre ainsi que l'exhaustivité des données sont également précieuses. Aujourd'hui, deux modeleurs travaillent régulièrement avec le plug-in eCCC. Notre économiste de la construction, deux autres modeleurs et moi-même avons par ailleurs un accès à l'eCCC-Plugin.

 

Dans combien de projets l'eCCC-plugin a-t-il déjà été utilisé?
Je pense que nous avons réalisé entre cinq et dix projets. L'un d'eux est le campus de Biel/Bienne, où nous planifions la structure porteuse du nouveau bâtiment – un projet doté d'un passé relativement compliqué: le concours a eu lieu dès 2014, et les architectes continuent à y être très impliqués. Entre-temps, beaucoup de choses se sont passées et cela a pris des dimensions politiques, c'est pourquoi beaucoup de pression pèse sur ce projet. Et nous investissons le temps nécessaire pour faire en sorte qu'il apporte un maximum de valeur ajoutée.

 

Qu'est-ce que cela signifie concrètement?
Compte-tenu de la taille du projet, les modeleurs doivent apporter tout leur savoir-faire. Le modèle orchestré basé sur le cloud sert de base à la construction préfabriquée en bois, ce qui permet au constructeur bois de se concentrer sur le perfectionnement de la planification et n'a pas à recommencer sa modélisation à zéro. Bien que les traitements du bois soient basés sur notre modèle de structure porteuse, nous ne modélisons pas chaque détails. Par exemple lorsque un noeud se trouve à l'endroit de rencontre entre une poutre et un poteau, le modèle de structure n'a pas à sa disposition de géométrie de liaison ou alors seulement de manière très abstraite. Le constructeur en bois et le concepteur de la structure porteuse s'accordent sur la manière dont ces détails doivent être représentés. On peut alors comprendre l'importance d'une classification consciencieuse des éléments qui est rendue possible grâce à l'eCCC-Plugin.

 

Depuis l'utilisation de l'eCCC-Plugin, avez-vous constaté un changement dans l'interaction entre WaltGalmarini SA et vos donneurs d'ordre en ce qui concerne la classification ?
Nous considérons l'eCCC-Plugin comme une extension efficace de la boîte à outils de nos modeleurs, ce qui est également perçu par nos partenaires. D'une part, nous sommes plus performants et nos partenaires ne doivent plus attendre deux semaines ou plus pour recevoir une classification dans le modèle. D'autre part, cette exigence n'est plus à discuter.

 

Cela semble être une situation gagnant-gagnant, travaillez-vous encore avec l'eCCC-Plugin?
Pas actuellement, mais j'ai bientôt un autre projet pour lequel je souhaite l'utiliser. Si ce projet requièrt une classification eCCC, je proposerai de travailler avec l'eCCC-Plugin.

Projet Campus Biel/Bienne

  • Maîtrise d'ouvrage: Direction des travaux publics et des transports du Canton de Berne (DTT), Office des immeubles et des constructions
  • Utilisateur: Haute école spécialisée bernoise, Berne
  • Entrepreneur total: Marti Gesamtleistungen AG, Berne
  • Architecte: Pool Architekten, Zurich
  • Architecte-paysagiste: KOLB Landschaftsarchitektur GmbH, Zurich
  • Ingénierie civile: Weber + Brönnimann Bauingenieure AG, Berne
  • Ingénieur en construction: WaltGalmarini AG, Zurich
  • Ingénieur électricien: Amstein + Walthert AG, Zurich
  • Ingénieur CVCR: Waldhauser + Hermann AG, Münchenstein
  • Entrepreneur: Marti AG Bern
  • Construction en bois: Künzli Holz AG, Davos Dorf
  • Début des travaux: Aura lieu début 2024
  • Mise en servie: 2027
  • Coûts: Les coûts globaux du Campus Bienne s'élèvent à 402,5 millions de francs.

Sources: Canton de Berne (Direction des travaux publics et des transports), Pool Architekten Zurich, Baublatt (projets de construction du 06/03/2023)