• Home
  • Serveur Profil BIM

Gestion des informations dans un projet BIM

En vue d’assister les utilisateurs dans la conception BIM, CRB développe en association avec l’Institut Digitales Bauen de la Haute École spécialisée de la Suisse du Nord-ouest FHNW une solution s’appuyant sur une banque de données pour l’échange d’informations. Le Serveur Profil BIM aide les spécialistes à décrire avec précision et cohérence les données et informations dont ils ont besoin ou qu’ils doivent fournir. Des malentendus peuvent ainsi être levés, la qualité des données améliorée et les utilisateurs gagnent de cette manière du temps et de l’argent.

Au cours des différentes phases de projet et d’exploitation d’un ouvrage, des disciplines spécialisées aux missions et exigences diverses sont impliquées dans le modèle d’ouvrage. Selon leur rôle et le cas d’application, elles s’intéressent à certains aspects de l’ouvrage digital. Une multitude de tâches au cours du cycle de vie d’un ouvrage (phases de conception, de construction et d’exploitation) pourraient être réalisées avec plus de simplicité et d’efficacité si les différents intervenants disposaient au bon moment des données et informations pertinentes dans le modèle numérique de l’ouvrage. Des malentendus pourraient être levés et la qualité des données améliorée, avec des conséquences positives sur l’ensemble du processus de conception.

Le Serveur Profil BIM

fournit des standards pour le traitement de grandes quantités de données et remplace les tableaux  Excel complexes et souvent sources d’erreur

optimise le déroulement d’un projet BIM

permet aux utilisateurs la description simple et précise des exigences d’information

standardise les profils d’échange de données pour des rôles et cas d’application sélectionnés

assiste l’utilisation de l’IFC

veille à une plus grande efficacité et à une meilleure compréhension dans les projets d’ouvrages

Inscrivez-vous et commencez dès maintenant avec le Serveur Profil BIM.

Le serveur Profil BIM est gratuit jusqu'au début de 2022.

Seulement en langue allemande

Le serveur Profil BIM en bref

Découvrez les concepts qui charpentent le serveur Profil BIM, ce qu'est un profil et comment vous pouvez utiliser le serveur Profil BIM pour gérer les informations de vos ouvrages.
 

Serveur Profil BIM: Mise en route

Cette vidéo vous présente la prise en main du serveur Profil BIM, quelles interfaces utiliser et à quoi pourrait ressembler votre projet.
 

Serveur Profil BIM: Comment créer un projet?

Cette vidéo vous présente comment créer un projet dans le serveur Profil BIM, quelles sont ses options et comment utiliser au mieux le serveur Profil BIM.

Serveur Profil BIM: Comment gérer mon organisation?

Cette vidéo vous présente comment gérer l'organisation sur le serveur Profil BIM. Elle vous montre comment ajouter des personnes et comment leur donner des autorisations.

Serveur Profil BIM: Comment créer des rôles, un calendrier, des processus de production, des activités et des profils?

Dans ce tutoriel, vous découvrirez comment créer et modifier les éléments qui composent un profil, quelle est la logique du niveau d'information du serveur Profil BIM et par quelles étapes passe le besoin d'information pour arriver au profil.

Le serveur Profil BIM est en constante évolution. Avec notre agenda, nous vous tenons informés des fonctionnalités récemment introduites.

«Données» et «informations» sont deux termes essentiels dans le contexte du Serveur Profil BIM. Il peuvent se définir comme suit: Les «données» sont une suite de signes organisés en une affirmation respectant une certaine syntaxe, par exemple «Cadre», «0,12» ou «08121998». Les «informations» sont des données interprétées dans un contexte, par exemple «Epaisseur de cadre 0.12 m» ou «Anniversaire 08/12/1998». Une signification est donc attribuée aux données. Les informations résultent d’une interaction entre les personnes et les données. Selon notre approche, la gestion des informations concerne le traitement de données et d’informations. 

Dans le cadre du projet de recherche et développement «Serveur Profil BIM», une application de gestion des informations est actuellement développée, qui consiste en une solution reliée à une banque de données pour organiser l’échange d’informations. Cela comprend l’élaboration, la gestion et la publication d’exigences d’information.

Lisible par l’homme et la machine

L’un des facteurs clés du Serveur Profil BIM est la mise à disposition des profils sous un format adapté au traitement informatique. Cela s’avère nécessaire pour la transmission des informations à des systèmes BIM (systèmes d’auteurs), mais aussi en tant que spécification pour le contrôle des modèles d’ouvrage digitaux dans ce que l’on appelle des «vérificateurs de modèle». Il s’agit de services de vérification automatisés qui comparent les données des exigences d’information du «Serveur Profil BIM» avec un extrait de données IFC du système CAO.

Les profils sont également émis via un module de Reporting sous une forme lisible par l’homme, de sorte que les définitions techniques – proprement formatées – sont utilisables hors du Serveur Profil BIM, par exemple dans un Information Delivery Manual IDM.

Avec «Profils» sont définies des exigences relatives à l’échange d’informations, sachant qu’un profil contient les six tâches liées aux six questions QQQQPC: Qui fournit à qui, quoi (quelles informations), quand, pourquoi et comment? Cela signifie que sont définis dans un profil non seulement le niveau d’information technique avec la définition de la structure de données, mais aussi le niveau de processus – le contexte orienté processus (cas d’application) de l’échange d’informations. L’un des facteurs clés du Serveur Profil BIM est la mise à disposition des profils dans un modèle ouvert et neutre, notamment dans un format adapté au traitement informatique.

L’importance de la description et de la spécification de l’échange d’informations dans le cas de modèles d’ouvrage est connue depuis longtemps. L’organisation buildingSMART International le soulignait déjà il y a plus de 10 ans, en développant la méthode de l’«Information Delivery Manual (IDM)». L’Organisation internationale de normalisation (ISO) ainsi que le Comité européen de normalisation (CEN) ont ensuite fait de celle-ci une norme. La norme SN EN ISO 29481-2 décrit précisément l’étendue et les spécifications des informations jouant un certain rôle à un moment donné et pour une activité définie, et devant être mises à disposition/nécessaires pour un projet BIM. Le Serveur Profil BIM fournit les principaux contenus d’un Information Delivery Manual.

Afin que des profils puissent être créés pour l’échange d’informations et de données en vue d’une utilisation partagée, ils doivent pouvoir être classés dans l’organisation du projet de l’utilisateur et de sa structure de projet. La question «Qui fournit à qui, quoi, quand, pourquoi et comment?» ne trouvera de réponse cohérente et fiable que si la structure de base fait l’objet d’une compréhension partagée. Cette structure d’organisation de base pour l’échange d’informations se décompose comme suit:

Qui, à qui → Rôle: C’est ici qu’est, d’une part, décrite la fonction d’une personne au sein d’une organisation de projet (par exemple chef de projet) et que sont, d’autre part, déterminées les fonctions de personnes externes à l’organisation du projet, comme par exemple le responsable BIM ou le maître d’ouvrage. L’objectif du descriptif des rôles doit être une description aussi générique que possible, mais néanmoins spécifique d’un rôle. Il convient à cet égard que les attributions soient définitives et d’éviter si possible les redondances. Une personne peut assurer différents rôles. Concernant l’échange de données, ces rôles peuvent être celui de demandeur ou de fournisseur de données et d’informations. Ils apparaissent souvent dans différentes activités, comme demandeur aussi bien que comme fournisseur. Dans l’exemple, la responsable des coûts fournit des informations au facility manager et reçoit des informations des rôles de chef de projet, architecte et facility manager.

Quand → Temps: Les projets sont généralement divisés en phases pour le découpage temporel. La description des phases s’appuie en Suisse la plupart du temps sur le modèle Étude et conduite de projet de la norme SIA 112:2014: Planification stratégique, études préliminaires, projet, appel d’offres, réalisation et exploitation. La prise en compte de nombreuses phases complètes et partielles ferait courir un risque d’hétérogénéité et une utilisation partagée compliquerait la «localisation» des projets sur l’échelle temporelle. Une division temporelle générale serait possible en reprenant les quatre phases principales décrites dans le standard ISO 22263: Conception, planification, réalisation, exploitation. Les processus opérationnels peuvent être organisés au choix selon cette répartition.

Pourquoi → Activité: Parallèlement aux dimensions statiques «rôle» et «temps» décrites plus haut, une autre est nécessaire pour la description de l’activité à proprement parler, pour laquelle sont générées et demandées des informations, et dont l’objectif est l’exécution d’une tâche. Une durée et des ressources (financières, personnelles et matérielles) lui seront affectées. Les activités font donc partie d’un processus opérationnel ou cas d’application. L’activité est la composante centrale de la structuration de l’organisation d’échange. Une activité débouche sur une livraison d’information. Chaque livraison d’information est directement couplée à une activité. Une activité est clairement repérable dans le temps, c’està-dire qu’elle est clairement affectée à une phase – conception, planification, réalisation, exploitation. Le processus opérationnel, ou cas d’application, regroupe une ou plusieurs activités en une valeur globale aboutissant à une valeur ajoutée utilisable du point de vue opérationnel ou du projet. Dans le cas du Serveur Profil BIM, le processus opérationnel sert au regroupement d’activités. Dans l’exemple, une architecte et un chef de projet sont impliqués dans un processus opérationnel défini pour l’activité «Détermination de types d’affectation». Le chef de projet commande une information à l’architecte.

Quoi, qui → Structure de données: Le «quoi, qui» définit la dimension technique du profil, à savoir les prescriptions de contenu (quoi) et formelles (qui) de l’échange de données à proprement parler. La spécification des exigences d’information est intuitive. Sans même disposer de connaissances approfondies en modélisation des données sur la base IFC, les utilisateurs peuvent décrire précisément les exigences au niveau technique. Grâce au guidage par l’application, ils pourront utiliser de façon optimale et homogène les concepts techniques et définitions existants. Les définitions d’élément sont réutilisables. Après sa création, une définition d’élément peut donc servir à d’autres exigences d’information – dans d’autres activités ou projets. Un profil peut ainsi être défini comme suit dans le Serveur Profil BIM: Le «profil» (profil d’échange de données) définit la structure de donnée échangée entre deux ou plusieurs rôles et activités spécifiques à des moments donnés.

 

* Les illustrations sont des maquettes et n’existent qu’en langue allemande.

La méthode BIM améliore l’usage des informations, mais également la collaboration entre les différents acteurs lors de la conception, de la construction et de l’exploitation d’un ouvrage. Les utilisatrices et utilisateurs de la méthode estiment souvent ne pas retrouver les avantages annoncés, en l’absence de standardisation des données et informations échangées. L’harmonisation et la correction des données nécessitent un surcroît de travail – ce que le recours à des processus de conception digitaux devrait justement éviter. Le Serveur Profil BIM élimine cette confusion lors de la collecte et de la mise à disposition d’informations: Les processus et exigences liés aux informations sont ainsi décrits facilement et lisibles – pour les hommes comme pour les machines. Les tâches de l’ensemble du cycle de vie d’un ouvrage peuvent ainsi être résolues de manière plus efficace et ciblée. Des Exchange Information Requirements (EIR) adaptés et l’utilisation de standards homogènes et compréhensibles permettent la livraison et l’utilisation – donc la comparaison –, par les rôles dédiés et au moment opportun, des bonnes données et informations au sein du modèle numérique de l’ouvrage.

Version 1.2.2 (30/09/21)

Catalogue de données
Les caractéristiques des classes fonctionnelles sont maintenant transmises de l'IFC à toutes les classes fonctionnelles sous-jacentes sur la base de la hiérarchie d'héritage. Ce concept d'héritage présente l'avantage de ne pas avoir à modéliser à nouveau les caractéristiques transférés pour chaque classe fonctionnelle. 

Fenêtre de maintenance
Pendant les travaux de maintenance, les utilisateurs sont informés, via la page d'accueil, que le serveur Profil BIM est en cours de révision et qu'il sera à nouveau disponible sous peu.

Autres innovations et améliorations

  • Catalogue de données:
    - Des info-bulles ont été ajoutées pour expliquer pourquoi une caractéristique n'est pas modifiable/supprimable
    - Un nouveau sous-menu a été ajouté pour tous les aspects de la modélisation du catalogue de données
  • L'interface utilisateur a été amélioré dans plusieurs domaines, par exemple l'affichage de fenêtres modales lors de la création de nouvelles classes fonctionnelles, etc,
     

Version 1.2.1 (14/07/21)

Catalogue de données
De nouvelles «propriétés personnalisées» peuvent être définies:

  • Property Sets
  • Propriétés
  • Valeurs pour propriétés avec liste de valeurs

Liste de valeurs
Il est à présent possible d'ajouter les valeurs d'un projet spécifique à la liste de valeurs d'un projet de référence.

Export IDS (XML)
Dans le domaine «Activités - Attribution des rôles», il est possible avec la fonction «Export IDS» de transférer les règles définies pour une activité dans un formulaire à lecture automatisée (fichier XML) IDS (Information Delivery Specification) est, dans le cadre des standards de buildingSmart, le successeur de mvdXML. Il se trouve actuellement en phase de développement «Version Beta». La version 1.2.1 du Serveur Profil BIM est compatible avec la version 0.3 IDS. Avec la version complémentaire IDS-X (IDS eXtended), le Serveur Profil BIM met une version IDS à disposition qui offre de nouvelles fonctionnalités pour le transfert des règles.

Autres nouveautés

  • Les «rôles» ont reçu de nouvelles icônes spécifiques à chaque rôle.
  • Les valeurs IFC mappées sont à présent visualisées dans le catalogue de données avec les valeurs d'énumération.


Version 1.2.0 (12/06/21)

Catalogue de données
Le design du catalogue de données a été entièrement revu et amélioré.

Les classes fonctionnelles peuvent maintenant être gérées dans le catalogue de données:

  • Créer une nouvelle classe fonctionnelle, y compris le mappage à une entité IFC.
  • Modifier le nom et la description des nouvelles classes fonctionnelles
  • Supprimer de nouvelles classes fonctionnelles

Vous pouvez désormais également gérer les caractéristiques d'une classe fonctionnelle:

  • Créer une nouvelle caractéristique, y compris le mappage vers l'IFC (attribut IFC, Property, Quantity ou Property/Custom PSet personnalisé)
  • Il est également possible d'ajouter une caractéristique à une classe fonctionnelle à partir du catalogue de données de référence
  • Modifier le nom et la description des nouvelles caractéristiques
  • Supprimer de nouvelles caractéristiques
  • Si un attribut IFC mappé, une propriété ou une propriété personnalisée possède une liste de valeurs, elle est automatiquement appliquée à cette caractéristique.
    Vous pouvez ajouter une liste de valeurs à une caractéristique qui n'en a pas encore. Cette option est utilisée si, par exemple, une propriété IFC autorise le texte libre par définition, mais veut la restreindre avec une liste de valeurs, par exemple avec une classe de résistance au feu.

Les listes de valeurs peuvent désormais être gérées dans un projet:

  • Créer une liste de valeurs, y compris ajouter des valeurs.
  • Modifier le nom et la description des nouvelles listes de valeurs et de leurs valeurs
  • Supprimer des valeurs dans les nouvelles listes de valeurs et suppression de nouvelles listes de valeurs

Les classes fonctionnelles peuvent désormais être filtrées à l'aide d'une catégorisation pour une meilleure vue d'ensemble.

Autres nouveautés

  • La mise en page de l'affichage des modèles de projets a été revue et divisée en "Projets de référence CRB", "Mes projets" et "Projets communautaires".
  • Une nouvelle page a été ajoutée pour l'impressum.
     

Version 1.1.0 (22/04/2021)

Catalogue de données

  • Le catalogue de données compile désormais également des listes énumérant les valeurs valides par propriété (p. ex. EI_30, EI_60, EI_90 pour la classe de résistance au feu).
  • La représentation du catalogue de données a été révisée et propose désormais diverses niveaux et sous-groupes. La navigation en est donc simplifiée.
  • La recherche plein texte a été améliorée dans le catalogue de données.
  • La recherche est maintenant possible pour l'ensemble des niveaux du catalogue de données.

Fonctions

  • Dans les affichages «Attribution des rôles» et «Profils», il est dorénavant possible de modifier la succession des activités par simple glisser-déposer (au niveau des symboles/surfaces points).
  • Sous «Profils», il est désormais possible de réduire l'affichage des propriétés, en cliquant sur l'icône «Œil», de sorte que l'attention se concentre sur les seules propriétés utilisées dans le profil en question.
  • Il est également à présent possible d'exporter et de télécharger les données de l'affichage «Profils» sous forme de fichier Excel.
  • L'organisation personnelle est maintenant affichée avec le terme "Organisation personnelle" au lieu de "@{user_id}".
  • Lors de l'enregistrement, le mot de passe doit être saisi une seconde fois pour confirmation.
  • Maintenant, vous pouvez également vous connecter avec la touche "Entrée" dans le formulaire d'inscription.
  • Lorsqu'un utilisateur est déjà connecté et qu'il retourne sur la page de connexion, il est automatiquement redirigé vers la page par défaut (liste récapitulative des projets). 
  • Le filtrage des rôles du projet dans l'affichage Activités ne montre désormais que les rôles du projet faisant partie du processus actuellement sélectionné. 
  • Les messages liés aux applications s'affichent maintenant sous forme de notifications (messages contextuels pop-up).
  • Les performances ont été améliorées lorsque l'on modifie l'ordre dans le catalogue de données.

Correction des erreurs

  • Pour certains projets utilisés comme référence, le navigateur Internet se figeait parfois dans la vue "Création de projet".
  • Les performances ont été améliorées lorsque l'on modifie l'ordre dans le catalogue de données.
  • Si une activité était ajoutée à un processus encore vide, cette activité n'était affichée qu'après un rafraîchissement de la page.
     

Version 1.0.2 (Hotfix) (17/03/2021)

  • Textes reformulés pour le formulaire d'inscription.
  • Modification du script de compilation pour la production.
  • Correction d'un problème de performance lors de réorganisation du catalogue de données.
     

Version 1.0.1 (Hotfix) (13/03/2021)

  • Le rôle principal est correctement affiché dans le coin supérieur droit de la carte des rôles du projet.
  • L'application ne redirige plus vers un processus après la suppression.
  • La colonne de description de la page du catalogue de données s'affiche en entier au passage de la souris.
  • Lors de la création d'un nouveau projet sans projet de référence, les phases standard sont importées correctement.
  • Un titre et un favicon ont été ajoutés.
  • La carte des processus ne contient pas de symbole aléatoire se elle se trouve dans une colonne d'étapes réduite.
  • Les statistiques du processus sont maintenant correctes à la fois dans le composant popover du processus et dans la carte du processus long.
  • Une description du processus est maintenant également affichée sur la carte du processus long.
  • Les phases vides sont à présent plus visibles dans la vue d'ensemble du projet (plan des étapes).
  • Correction d'une faute de frappe dans la fenêtre modale pour la création des étapes.

Jusqu'à la fin de cette année, nous travaillons à la mise en oeuvre des fonctionnalités suivantes:

  • Avec l'export vers Excel, vous disposez d'un outil d'aide à la compréhension dans vos projets et pouvez continuer à explorer les exigences d'information sous une forme libre.
  • Développement continu du catalogue de données de référence et des processus de référence conformément aux standards CRB et à d'autres processus de production et organisations.
  • Edition/gestion des catalogues de données
    • Support pour d'autres concepts (classifications, matériaux, typage, regroupement fonctionnel, etc.)
    • Mappage vers différentes versions de l'IFC
    • Amélioration constante de l'interface
  • Planification
    • Définition libre des phases du projet (par exemple, divisions selon les phases SIA)
    • Accent mis sur une planification ciblée (principe LOIN)
    • Optimisation constante de l'ergonomie
  • Export des profils en documents PDF formatés
  • Gestion des données et des droits d'accès au niveau organisationnel (par exemple, entreprises, associations)
  • Connexion du serveur Profil BIM à d'autres systèmes (via des API)
  • Fonctions de recherche de profils
  • Développements basés sur vos feed-backs

Les thèmes suivants seront abordés en 2022:

  • Serveur Profil BIM en plusieurs langues
  • Connexion à des dictionnaires de données (tels que le buildingSMART Data Dictionary)
  • Analyses, contrôles de cohérence/plausibilité
  • Développements ultérieurs basés sur vos commentaires