Stratégie

Les changements profonds qui affectent le secteur de la construction et de l'immobilier soulèvent de nombreuses questions et posent des défis au quotidien. Comment les grands et les petits acteurs, les entrepreneurs individuels et généraux peuvent-ils envisager l'avenir à moindre coût? Comment peuvent-ils trouver des réponses aux défis de la transformation numérique, de la rationalisation, de l'économie circulaire ou encore de la durabilité? CRB travaille d'arrache-pied avec ses partenaires pour trouver des solutions d'avenir – au bénéfice de tous. 

Depuis plus de 60 ans, CRB développe, en compagnie des principaux acteurs du domaine, des outils de travail reconnus. Ils permettent une communication sans faille, uniforme, fiable et sécurisée. A titre exemple, il n'est plus possible d'imaginer le secteur suisse de la construction et de l'immobilier sans le Catalogue des articles normalisés (CAN) et les Codes des coûts de construction, qui conservent leur validité. Le fait est que les thèmes porteurs exigent de nouvelles structures de données et des approches globales. 

Déterminé à aller de l'avant

CRB, avec l'appui des associations faîtières de la branche encourage la mise en place d'une gestion de l'information cohérente et la transformation des standards existants. Dans ce but, CRB continue de développer son infrastructure, son personnel, ses compétences, ses partenariats et ses collaborations, tout en impliquant davantage la communauté. 

Maintenir ce qui a fait ses preuves, poursuivre ses objectifs

Les outils de travail reconnus du CRB continueront parallèlement d'être entretenus et, le cas échéant, développés. Avec des offres et des prestations orientées vers l'avenir et à l'écoute du marché, CRB permet ainsi à tous les acteurs de suivre les évolutions rapides de la branche et de rester compétitifs dans chaque domaine. 
L'objectif est de contribuer de manière déterminante à l'augmentation de la productivité et à la pérennité du secteur suisse de la construction et de l'immobilier. Nous restons attentifs – pour vous et avec vous! 

Un avenir commun

Michel Bohren

«Nous parlons de la même chose et comprenons la même chose – dans l'ensemble du secteur, à chaque étape, dans chaque processus.  C'était, c'est et ce sera toujours notre ambition. Mais nous n'atteindrons cet objectif qu'en équipe, avec nos partenaires et vous.»

Président de la direction

Michel Bohren

La nouvelle stratégie CRB en bref

Vidéo uniquement en allemand.

Des modèles CAO en 3D dans le cloud – des cabanes de chantier dans lesquelles les plans en papier virevoltent. Une flotte de machines connectées sur le chantier routier – des bureaux d'études sur le pied de guerre face à l'autoroute numérique des données. De tels exemples contrastés attestent du fait que le secteur de la construction se trouve à la croisée de deux ères. 

L'échange avec les maîtres d'ouvrage, les concepteurs, les professionnels spécialisés, les entrepreneurs et les gestionnaires révèle l'image d'un secteur de la construction fortement fragmenté. Les entreprises de tous les domaines tentent d'optimiser leurs processus en utilisant des ressources numériques et en implémentant de nouveaux modèles de collaboration. Elles se heurtent toutefois dans le processus global aux obstacles des procédures actuelles, encore linéaires, dans lesquelles les ouvrages sont planifiés, projetés, réalisés et finalement exploités en respect des différentes phases. Lors de la transition (la collaboration traditionnelle alignée sur la chaîne de valeur est encore omniprésente et le besoin d'accroître l'efficacité grâce à de nouveaux modèles se fait plus pressant), les méthodes de travail, les mentalités, les standards et les programmes entrent en conflit.

Une nouvelle stratégie pour répondre au changement

L'absence de feuille de route contraignante est symptomatique de la mouvance actuelle du secteur de la construction. Michel Bohren, président de la direction, résume ainsi la situation de départ: «Grâce à notre analyse des dynamiques géopolitiques, économiques, technologiques et sectorielles, nous savons que le secteur de la construction va connaître beaucoup de changements. Mais nous n'en connaissons ni la nature, ni même la mesure ou le moment. Le fait est que les acteurs doivent s'adapter en temps réel aux changements s'ils veulent continuer à avoir du succès à l'avenir.» 

Ce changement diffus et pourtant très présent n'est pas seulement un défi pour le secteur de la construction, mais aussi pour CRB. Avec des standards et des outils de travail, le Centre d'études pour la rationalisation fournit depuis 60 ans une base solide aux acteurs de la branche – il en sera de même à l'avenir. Pour ce faire, CRB ne veut pas se limiter à la gestion de l'acquis, mais a décidé de faire un bond en avant. Fort du soutien des grandes associations professionnelles représentées au Comité, CRB a élaboré une nouvelle stratégie pour agir activement dans cet environnement incertain. La stratégie repose sur une vision d'avenir du secteur, dans laquelle la collaboration entre les différents corps de métier et la durabilité tout au long du cycle de vie des ouvrages sont essentielles. 

De nouvelles méthodes, de nouveaux outils et de nouvelles technologies permettront de planifier et d'optimiser les constructions en associant toutes les parties prenantes. Au fondement de cette collaboration se trouve la volonté de partager de manière transparente toutes les données et informations générées lors des étapes de travail. La capacité de sélectionner, d'évaluer et de traiter les données et informations existantes en fonction des tâches à accomplir, est elle aussi centrale. 

La solution: une gestion cohérente des données et des informations

Avec cette vision d'avenir, CRB a délimité un champ d'action dans lequel il peut apporter son expertise en matière de standardisation et de rationalisation de la construction. Cette contribution se fait indépendamment des ajustements ou des bouleversements concrets qui seront opérés dans le secteur. Au cœur de la nouvelle stratégie se trouve une gestion des données et des informations continue et standardisée, grâce à laquelle le secteur peut collaborer de manière fiable, indépendante des systèmes et en toute sécurité juridique tout au long du cycle de vie des ouvrages. CRB crée à ce titre les bases nécessaires en investissant là où la branche souffre aujourd'hui, à savoir en comblant successivement et de manière systématique les lacunes en matière de données et d'informations entre les participants aux projets et les différentes phases.

La recherche de solutions a débuté dans la foulée du processus d'évaluation stratégique. Elles ouvrent la voie et donnent un avant-goût des possibilités offertes par une gestion des données et des informations cohérente et standardisée. Le serveur Profil BIM, l'eCCC-Plugin ou encore le Modèle de données Construction CRB en sont des exemples. 

Serveur Profil BIM: des données au bon moment et au bon endroit

Les grandes quantités de données qui sont traitées dans un modèle numérique d'ouvrage sont souvent éparpillées. Cela signifie que la création et l'utilisation des informations ne se font généralement pas non plus au même endroit. En outre, il faut tenir compte des différents besoins de toutes les personnes impliquées dans un projet en termes d'informations. Avec le serveur Profil BIM, CRB propose une plate-forme qui permettra, à l'avenir, de relever ces défis. Cet outil innovant a été développé en étroite collaboration avec l’institut Digitales Bauen de la Haute école spécialisée de la Suisse du nord-ouest FHNW. 

eCCC-Plugin: simplifier grâce à des algorithmes intelligents

Les concepteurs souhaitent pouvoir générer de manière simple, directement dans leur logiciel, des extraits de quantités pour déterminer les coûts selon le Code des coûts de construction eCCC. Pour cela, les différents éléments de construction doivent être mis en relation dans le modèle numérique avec la classification eCCC établie en Suisse. L'eCCC-Plugin permet l'association automatique des différentes parties d'ouvrage de la maquette numérique à l'eCCC au sein du logiciel d'auteur. Des algorithmes intelligents se chargent de proposer des affectations correctes. CRB joue ainsi le rôle d'intermédiaire entre les acteurs du projet et les aide à améliorer la qualité de la détermination des quantités basée sur modèle numérique.

Modèle de données interopérable: base du processus numérique de construction

Le «Modèle de données Construction» est au coeur de la gestion interopérable des données et des informations et s'adresse en premier lieu aux partenaires logiciels. Il doit permettre une description complète de la construction par le biais de parties d'ouvrage, de systèmes, de prestations et de règles – et représenter ainsi le cycle de vie de l'ouvrage et, de manière plus générale, toute la chaîne de création de valeur. Les Codes des coûts de construction par éléments (eCCC) et les Catalogues des articles normalisés (CAN) fournissent les contenus pour le modèle de données, qui prendra aussi en compte les standards internationaux. La compatibilité avec les solutions logicielles usuelles est ainsi garantie, tout comme l'échange de données.

Outre les innovations, il s'agit également de continuer à entretenir les standards CRB qui ont fait leurs preuves, de les optimiser dans la mesure du possible et de les numériser lorsque c'est indiqué. Les utilisateurs actuels et futurs doivent pouvoir continuer à profiter au maximum des avantages des outils de travail – langage uniforme, transparence et sécurité juridique.

Catalogue des articles normalisés (CAN): toujours actuel

Les quelque 180 chapitres du CAN sont régulièrement révisés par des praticiens du domaine. Actuellement, de nouvelles méthodes sont élaborées pour la collaboration de l'ensemble des intervenants. L'objectif est d'intégrer le feedback des professionnels du terrain avant la publication. Pour une meilleure application de la méthode BIM, les descriptifs sont de plus en plus orientés parties d'ouvrages. Le CAN 335 «Construction en bois», qui peut actuellement être testé dans une première version, en est un premier exemple. Il permet de franchir une étape importante vers une planification et une exécution modélisées interopérables.

werk-material.online: des valeurs référentielles standardisées

L'application web aide à déterminer ou à vérifier les coûts d'un ouvrage. Les données de coûts pour tous les types de construction peuvent être structurés selon différents standards (CFC, eCCC), mais aussi référencés et comparés selon les surfaces ou volumes. Les utilisateurs peuvent aussi saisir, analyser et comparer leurs propres projets. La plate-forme ne cesse d'être élargie et développée: les décomptes CFC d'un projet peuvent désormais être convertis dans le système basé sur les éléments de l'eCCC-Bât. De nombreux prix unitaires CAN existent en plus des valeurs référentielles préparées par l'OFS pour les éléments calculés. 

En qualité d'entreprise de services neutre, CRB est le développeur, la plaque tournante et le gardien du savoir sectoriel, des compétences professionnelles et des standards. CRB n'assume cependant pas seul cette tâche: en étroite collaboration avec des acteurs de tous les domaines spécialisés, CRB fait avancer la conception de standards uniformes, numérise le savoir constructif et élabore des outils de travail établis depuis des décennies. L'objectif est de façonner l'avenir du secteur en collaboration avec les acteurs importants de la construction et de l'immobilier – pour le bénéfice de tous. 

Un effort d'équipe

Amadeo Sarbach

«Conjointement, les uns avec les autres, ensemble – voilà ce qui nous a caractérisés au cours des 60 dernières années et continuera à nous caractériser. Ce n'est qu’en unissant nos forces et notre savoir-faire que nous réussirons à appréhender l'avenir.»

Président CRB

Amadeo Sarbach

Devenir actif, mettre à profit les réseaux, construire l'avenir

Groupes spécialisés, groupes d'experts, commissions, groupes de travail, mises en consultation, comités, organisations nationales et internationales, écoles, universités – c'est là que se constitue et se discute le savoir qui nous fait aller de l'avant. Aidez-nous avec votre savoir-faire, car ce n'est qu'ensemble que nous pourrons continuer à avoir du succès à l'avenir. 

La formation continue comme facteur de réussite

Le secteur de la construction n'a de cesse de se développer. Les exigences envers les professionnels changent et se multiplient. Pour vous préparer au mieux à l'avenir, l'offre de formation continue proposée par CRB est adaptée en permanence aux évolutions et aux besoins du marché. Dans les quatre segments «Coûts et prestations dans le processus de construction», «Numérisation et BIM», «Compétences et organisation» et «Couleurs, matériaux et conception», CRB aide les professionnels à relever les défis au quotidien.