Révision de l’eCCC-Bât et de son complément

L’optimisation dont a fait l’objet le Code des coûts de construction par éléments Bâtiment eCCC-Bât (SN 506 511) permettra désormais aux concepteurs de déterminer les quantités et une estimation des coûts directement à partir de la maquette. La version révisée du complément facilitera la prise en main et décrit – en mots et en images – le bon usage de la norme révisée.
Texte: Gaby Jefferies

Architectes, ingénieurs civil, économistes de la construction, directeurs de travaux ou entrepreneurs, tous doivent saisir, comparer et d’évaluer systématiquement et avec méthode les coûts d’un ouvrage du début de la planification jusqu’à sa mise en service. Le Code des coûts de construction par éléments eCCC-Bât leur offre une base standardisée. Pour que la classification des coûts réponde aux exigences actuelles des modèles 3D, la norme suisse SN 506 511 a été révisée par le comité de normalisation responsable, en collaboration avec plus de 50 experts de l’industrie suisse de la construction. Les retours de la pratique ont également été pris en compte.

Une optimisation pour des applications CAO/BIM

Les règles de métré ont été adaptées à la détermination de quantités à partir d’une maquette virtuelle (IFC ou autres). Un deuxième système de référence B a été introduit parallèlement au formatage nouveau du code aidant la lecture automatisée et permettant une structuration plus claire. Il est ainsi possible de déterminer des quantités telles que le volume ou le nombre d’éléments comme grandeur référentielle, et ce à partir de maquettes 3D. Le contrôle de la plausibilité et la réutilisation des quantités, et donc des coûts et des valeurs référentielles, en seront simplifiés pour le concepteur.

Afin d’améliorer la comparaison entre les régions linguistiques, les valeurs référentielles seront désormais uniformément abrégées en anglais. Une liste de correspondances entre anciennes et nouvelles abréviations figure en annexe de cette norme. Les différents éléments sont divisés de manière à faciliter l’exploitation des éléments du modèle, par exemple C4.2 «Escaliers, rampes» en C04.02 «Escaliers et rampes intérieurs» et C04.03 «Paliers intérieurs» pour mieux exploiter les éléments du modèle. La structuration du groupe principal D «Installations du bâtiment» suit la norme SIA 411.

Les sous-éléments (quatrième niveau) du groupe d’éléments H 4 «Installations hospitalières» ont été déplacés dans l’eCCC-Gate.

Un accès facilité à la norme

Ces modifications de la norme ont également entraîné des ajustages du complément. Le guide pratique de l’eCCC-Bât facilite la prise en main du Code des coûts de construction Bâtiment aux nouveaux utilisateurs, et sert d’ouvrage de consultation aux utilisateurs expérimentés. Des textes courts et des illustrations tricolores, pour la plupart retravaillées, sur les règles de métré et la répartition des coûts décrivent l’application optimale de la norme. Les valeurs de référence, les règles de métré et les répartitions de coûts ainsi que leurs délimitations respectives sont définies pour chacun des trois niveaux normés de l’eCCC-Bât.

Les nouvelles grandeurs référentielles B reliées à des quantités déterminées à partir d’une maquette sont expliquées à l’utilisateur. L’annexe du complément contient des tables de correspondances vers trois autres classifications de coûts:

  • Attribution du nouvel eCCC-Bât (2020) au Code des frais de construction CFC (2017) orienté exécution: Cette mesure facilite l’asservissement de coûts de construction décompté avec le CFC à des valeurs référentielles en vue d’une détermination des coûts avec l’eCCC-Bât.
  • Attribution du nouvel eCCC-Bât (2020) à l’ancienne version eCCC-Bât (2012): Ce tableau rend compte des principaux changements et aide à la transmission vers le nouveau système de valeurs référentielles et d’indicateurs de référence datés.
  • Attribution du standard International Construction Measurement Standard ICMS (2019) à l’eCCC-Bât (2020): Remplace l’ancienne attribution au Code of Measurement for Cost Planning CEEC et offre une vue d’ensemble aux bureaux d’études suisses actifs à l’étranger mais aussi aux entreprises internationales souhaitant opérer en Suisse.

Offre actuelle

Commandez dès maintenant la version imprimée de la norme et du complément.

Profitez d'un rabais de 10 % jusqu'au 28 février 2021.

Informations complémentaires