Un nouveau logiciel de test centralisé qui optimise l’échange de données

Pour l’export et l’import de descriptifs ou de déterminations de coûts, un logiciel de test décentralisé fonctionne aujourd’hui en arrière-plan de chaque solution d’administration de la construction certifiée par CRB. Les divergences entre les résultats délivrés par les différents systèmes d’exploitation ont cependant parfois entraîné des problèmes. Pour améliorer la qualité de cet échange de données, CRB a lancé le développement d’un nouveau logiciel de test. Depuis avril dernier et jusqu’en novembre 2022, onze partenaires informatiques participent à l’utilisation pilote du logiciel de test centralisé. L’état actuel du projet est résumé ci-dessous et les premiers utilisateurs pilotes font part de leurs expériences.

Yu Feng, Cheffe de projet, Développement & Technologie 
03.10.2022

Le guide « IfA18 – Informations focalisées sur les applications » décrit les règles régissant l’échange de données lors de l’utilisation numérique des standards CRB. Ces performances techniques minimales requises sont vérifiées dans le cadre d’une certification. Le marché propose aujourd’hui 41 solutions logicielles certifiées et qui soutiennent l’échange de données élargi conformément à l’IfA18.

Pour que l’échange de données fonctionne sans accroc, les solutions d’administration de la construction certifiées recourent à des logiciels de test. Ces derniers contrôlent en arrière-plan l’import ou l’export de fichiers et vérifient si le fichier de transfert est conforme aux règles de la directive IfA en termes de structure et de contenu. Les logiciels de test actuels décentralisés ont été développés au cours des années 1990 et sont désormais obsolètes d’un point de vue technique. Par ailleurs, les résultats sont légèrement différents selon le système d’exploitation utilisé (Windows, macOS et Linux). CRB a donc développé un nouveau logiciel de test centralisé afin de garantir un contrôle standardisé indépendamment du système d’exploitation ainsi qu’un contrôle optimal de l’ensemble des exigences du guide IfA en vigueur.

Avantages de l’architecture de service moderne, centrale et basée sur le cloud:

  • Les modifications du guide IfA peuvent être implémentées plus rapidement dans le logiciel de test centralisé.
  • Les partenaires informatiques n’ont pas besoin de réinstaller le logiciel d’administration de la construction chez leurs clients en cas de modifications apportées au logiciel de test.
  • Il n’y a plus de dépendance vis-à-vis du système d’exploitation utilisé. 
  • Tous les utilisateurs disposent toujours automatiquement de la toute dernière version du logiciel de test.
  • La compatibilité et la stabilité sont accrues dans l’échange de données, car il ne peut plus y avoir de résultats différents en fonction des solutions d’administration de la construction. 
  • La performance est améliorée grâce au recours à des systèmes de serveur plus puissants et évolutifs.

Roadmap

L’équipe de projet chargée de la mise en service du logiciel de test centralisé et de la mise hors service des logiciels de test décentralisés a prévu la feuille de route suivante.

Depuis avril dernier et jusqu’en novembre 2022, onze partenaires informatiques participent à l’utilisation pilote du logiciel de test centralisé. Ils ont déjà relié leurs solutions d’administration de la construction au logiciel de test centralisé. La validité des fichiers d’échange de données exportés et importés selon la directive IfA est désormais contrôlée par le logiciel de test centralisé et décentralisé. La plupart des solutions informatiques utilisant la version Windows du logiciel de test décentralisé, l’équipe de projet a décidé que, pendant la phase d’utilisation pilote et jusqu’à son introduction, les résultats de contrôle du logiciel de test centralisé resteraient les mêmes que ceux du logiciel de test décentralisé Windows. Quand le logiciel de test centralisé ne fournit pas le même résultat, les partenaires informatiques envoient un feedback à l’équipe de projet. Cette dernière ajuste alors le logiciel de test centralisé de sorte qu’il fournisse les mêmes résultats. Le logiciel de test centralisé sera intégré à tous les programmes d’administration de la construction dès 2023. Les logiciels de test décentralisés ne pourront être utilisés que dans les cas suivants:

  • Lorsqu’un partenaire informatique se trouve encore en phase de préparation et relie le logiciel d’administration de construction au logiciel de test centralisé.
  • Lorsque le logiciel de test centralisé ou l’accès à Internet est brièvement indisponible.

CRB n’assurera plus qu’un support technique très limité pour le logiciel de test décentralisé Windows, macOS et Linux, notamment en cas de problèmes avec les nouvelles versions des systèmes d’exploitation (Windows, macOS et Linux).

À partir de 2024, seul le logiciel de test centralisé sera utilisé dans tous les programmes d’administration de construction certifiés. Les logiciels de test décentralisés seront mis hors service.

Feedback Partenaires informatiques

«Nous avons dès le début misé sur le nouveau logiciel de test en ligne.»

Entièrement développé en Suisse, le logiciel d’administration de construction «Planura» est basé sur le cloud et a été certifié à l’automne 2021. La première version bêta du nouveau logiciel de test était déjà très stable et dès ses débuts plus rapide que l’ancien logiciel de test local. C’est pourquoi Deltaworks a décidé de miser aussi rapidement que possible sur le nouveau logiciel de test. Bien entendu, il a fallu éliminer quelques erreurs au départ et discuter de certains points liés à l’IfA18. Mais tout cela a pu être réglé rapidement. Pour la phase pilote 1, à laquelle nous avons été les premiers à participer, nous avons fait passer tous nos clients au nouveau logiciel de test en ligne. Tout a parfaitement fonctionné, à quelques exceptions près. La performance et la disponibilité ont également pu être améliorées de sorte qu’aucune réclamation n’a été faite côté clients. Nous sommes convaincus que, combiné à l’IfA18, le nouveau logiciel de test en ligne est la bonne décision et nous réjouissons d’ores et déjà de son lancement à grande échelle.

Roman Müller, directeur Deltaworks GmbH

«Le nouveau logiciel de test convainc par sa performance optimisée et sa sécurité sur le long terme.»

Jusqu’alors, le test de conformité fonctionnait à l’aide d’un programme installé localement. Tous les logiciels de construction qui échangent des fichiers crbx dans le standard SIA 451 disposent de ce test. Des mises à jour sont publiées afin de pouvoir travailler, année après année, en conformité avec les définitions actuelles du descriptif. Cela peut également poser un problème si les utilisateurs disposent de versions différentes. Ainsi, un échange n’est pas possible tant que les versions ne sont pas à jour. Dans le projet pilote actuellement en cours, ce test décentralisé est remplacé par un test centralisé. Le logiciel de test délègue la vérification à un serveur web qui analyse si le fichier est conforme. Ainsi, seul le serveur Web central doit être alimenté avec les définitions actuelles et non plus chaque utilisateur localement. Convaincus de pouvoir contribuer à un développement tourné vers l’avenir, nous avons participé très tôt au projet. Pour les utilisateurs, l’avantage d’un échange de données optimisé est évident. Ils n’ont plus besoin d’effectuer des mises à jour manuelles, tous disposent de la même version et bénéficient des avantages suivants: une meilleure performance du processus de test, une fiabilité accrue, une plus grande stabilité sans interruptions, une mise en oeuvre plus simple par rapport à la solution décentralisée mySORBA prête pour installation.

Derrin Binkert, Senior Software Engineer et responsable de l’équipe de projet chez SORBA EDV AG

«Le nouveau logiciel de test centralisé est sensiblement plus rapide que l’ancien.»

VOLTA est une solution de la branche basée sur le cloud et principalement utilisée par des entreprises d’installations électriques suisses. L’application peut aussi bien être utilisée sur Windows que sur des serveurs Linux. Les versions Windows et Linux du logiciel de test (SIATEST) ne fournissant pas toujours des résultats identiques, nous avons dû intégrer la version Windows via une infrastructure complexe sur les serveurs Linux. Nous avons dès le début soutenu l’idée d’un logiciel de test centralisé accessible via un service en ligne et participons depuis début juillet à l’utilisation pilote pour le nouveau logiciel de test centralisé. Nous l’avons activé auprès de quelques clients et le déployons en arrière-plan en plus du logiciel de test actuel. Rien ne change pour les utilisateurs : leurs fichiers crbx importés et exportés passent par le logiciel de test actuel. Nous obtenons toutefois des retours précieux sur l’exactitude et la performance du nouveau logiciel de test. Nous transmettons ce feed-back à CRB à des fins d’amélioration de la qualité. Les expériences faites jusqu’à présent montrent qu’il manque peu de choses pour que le logiciel de test actuel soit totalement identique (version Windows). Il est toutefois dès aujourd’hui possible d’affirmer que le nouveau logiciel de test centralisé est sensiblement plus rapide que l’ancien.

Thomas Ernst, responsable produits VOLTA, Karakun AG

«La nouvelle interface permet d’éviter des mises à jour logicielles fastidieuses.»

Le choix d’une interface par Web-service du traitement des fichiers semble indéniablement remplacer avantageusement les anciens programmes (Unix et Windows). Cette interface, qui est très bien documentée, permet de tester plus rapidement les fichiers (anciens ou nouveaux) et finalement nous évitera des mises à jour fastidieuses du logiciel. Le professionnalisme de l’équipe de développement et les explications nous ont permis une avancée rapide dans le travail des tests et d’implémentations de cette nouvelle version. Précisons également que le site pilote du CRB est très bien conçu, aussi bien pour l’échange avec les spécialistes chargés du développement que pour nous documenter sur le programme.

Dr. Patrick Barlatier, Ordinal

«Les logiciels de test décentralisés freinent le changement.»

Depuis 2004, nous avons développé et mis à jour SIATEST pour macOS et Linux. Effectuer exactement les mêmes contrôles et fournir des résultats aussi identiques que possible à ceux de la version Windows a toujours été notre exigence. En effet, SIATEST ne doit pas seulement trouver les erreurs dans les fichiers de transfert, mais s’assurer en premier lieu que les standards fixés soient respectés avec les outils de travail CRB. Ou, comme aime le dire CRB, ce «langage» commun, propre au secteur de la construction, facilite la compréhension entre professionnels. L’échange de données a sensiblement augmenté au cours des vingt dernières années, le secteur de la construction évolue. Il est essentiel de pouvoir réagir rapidement à de nouveaux besoins. Il est probable qu’à l’avenir, avec la numérisation, les données seront échangées sur des systèmes d’exploitation autres que ceux qui sont couramment utilisés. Les logiciels de test décentralisés existants freinent ces nouveaux défis, car leur développement et leur maintenance doivent être effectués séparément et de manière coordonnée pour chaque système d’exploitation. C’est pourquoi nous avons recommandé à CRB de développer un nouveau logiciel de test centralisé.

Martin Helbling, DELTA Engineering GmbH