Assemblée générale CRB: La numérisation est un impératif

La 57e assemblée générale de CRB s'est tenue à la mi-mai dans le Planétarium du Musée des Transports de Lucerne, un écrin particulièrement adapté à la célébration du 60e anniversaire de l'association. CRB souhaite à la fois valoriser son passé en conservant ce qui a déjà fait ses preuves, et explorer intensivement de nouveaux sentiers en compagnie de ses partenaires et de ses clients.

Un exposé liminaire consacré aux standards BIM pour la planification des infrastructures était proposé en ouverture de l'Assemblée générale. Alan Müller Kearns du bureau Emch+Berger AG de Berne et membre du Comité CRB, présentait les actuels projets pilotes BIM de planification des infrastructures. Enumérant les défis et facteurs de réussite, il appelait les personnes présentes à collaborer, à développer leurs réseaux et à créer des synergies.

Expérimenter, faire des erreurs, les corriger

L'intervention d'Amadeo Sarbach, actuel président du CRB, soulignait que «nous nous trouvons à un tournant: le processus de construction et la répartition des rôles changent». En conséquence de quoi les exigences envers les standards augmentent. Il encourageait les architectes et concepteurs à profiter des avantages offerts par un traitement structuré et à partager les résultats des différentes phases avec d'autres, afin d'optimiser le secteur de la construction.

Michel Bohren, président de la Direction CRB, résumait en ces termes l'effet de cette mutation sur CRB au cours de l'année passée en revue: «Les prototypes ont indiqué une direction. Il s'agit désormais de les finaliser en concertation avec nos partenaires et nos clients.» La nouveauté doit naître du désordre, des visions et autres perturbations. C'est là tout l'enjeu. Sa qualité d'organe de standardisation pousse CRB à s'orienter vers la qualité et la clarté. CRB souhaite à la fois valoriser son passé tout en conservant ce qui a déjà fait ses preuves, «mais nous devons parallèlement quitter notre zone de confort, expérimenter, faire des erreurs, les corriger et aller de l'avant». Michel Bohren dépeignait ce processus comme un vecteur de peurs et d'insécurité auprès des collaborateurs du CRB, et les remerciait pour leur engagement à l'accomplissement de cette tâche difficile.

Tanja Heublein, responsable Développement et technologie au CRB, décrivait les efforts concrets déployés dans la voie de la numérisation: Parallèlement à la révision de certains chapitres CAN traditionnels, CRB s'emploie à développer l'appel d'offres par élément, ou encore l'échange élargi de données. Un processus standardisé de mise à disposition de Product Data Templates et d'informations sur les produits de construction, sous la forme de fiches de données sur les produits, est aussi en gestation. Les membres présents ont approuvé à l'unanimité le rapport annuel, ainsi que les comptes annuels positifs et le plan financier à moyen terme présentés par Roland Muff. Le Comité CRB et l'organe de révision ont été déchargés eux aussi unanimement.

Nouveaux membres au Comité CRB

Stefan Cadosch, président de la SIA, et Markus Zimmermann, membre de la direction centrale Holzbau Schweiz, ont été élu au Comité CRB en remplacement des membres sortants Hans Rupli et Joris Van Wezemael. Amadeo Sarbach a remercié les deux membres sortants pour leur long engagement et a souhaité la bienvenue aux deux nouveaux élus.

Après la clôture de la partie officielle de l'Assemblée générale, les membres présents étaient invités à profiter d'un voyage à travers l'espace et le temps à la faveur d'une pause cinématographique.

Contact

Gaby Jefferies, Communication
téléphone +41 44 456 45 63, ga@crb.ch