Edition CAN 2021

Ces derniers mois, des représentants d’associations professionnelles, des architectes, des entrepreneurs, des ingénieurs, des fournisseurs et des maîtres d’ouvrage ont révisé, sous l’égide du CRB, plusieurs chapitres CAN. A compter de janvier 2021, les utilisateurs et utilisatrices pourront accéder aux articles normalisés actuels et juridiquement sûrs pour la description de leurs prestations.
Texte: Gaby Jefferies

Au cours de ces dernières décennies, le catalogue des articles normalisés CAN est devenu le standard de référence pour l’établissement de descriptifs de prestations pour les travaux de construction, ainsi que pour l’établissement des appels d’offres et des offres. Pour qu’il puisse remplir cette fonction essentielle d’échange d’informations dans le processus de construction, plusieurs chapitres de la bibliothèque CAN sont révisés chaque année. Les nouveautés en matière de directives, normes et techniques modernes, ainsi que de matériaux et produits actuels sont ainsi systématiquement prises en compte.

Oeuvre commune

Si CRB (Bâtiment et Installations du bâtiment) et VSS (Génie civil) sont responsables de l’édition des différents chapitres CAN, l’exactitude technique du contenu est assumée par les associations désignées. Le/la chef(fe) de projet CRB est responsable de la coordination et de l’organisation: p. ex. la direction des groupes de travail, la collaboration étroite avec les auteurs externes et le service linguistique du CRB. Outre l’uniformité et l’exactitude, les rédacteurs et relecteurs vérifient aussi le respect des règles de la systématique. Les groupes de travail se composent de représentants des associations professionnelles ainsi que d’experts de la branche (architectes, entrepreneurs, ingénieurs, fournisseurs et maîtres d’ouvrage), selon le domaine spécialisé.

Les collaborateurs des services linguistiques français et italien veillent, par leur travail de traduction, au maintien de l’uniformité et de l’univocité de la description des prestations, par-delà les barrières linguistiques. Cette élaboration commune des contenus du CAN assure la couverture de l’ensemble des besoins du secteur de la construction et une collaboration efficace de tous les intervenants d’un même projet.

Plus-value des données fournies par des tiers

Ce besoin en matière de textes de soumission standardisés n’est pas la seule conséquence d’un souci de simplification et d’univocité dans la communication, il anticipait dès le départ l’intention de permettre aux entreprises soumissionnaires de compléter ces articles normalisés par des informations sur les prix calculés. Or c’est précisément cette perspective qui ne doit jamais être perdue de vue au cours du travail avec le CAN, puisque le premier impératif présidant à la rédaction d’un descriptif en découle: il convient, d’utiliser en priorité lesdits «articles fermés».

Diverses associations d’entrepreneurs proposent actuellement des bases de calcul et aident de la sorte leurs membres et clients à établir leurs offres de manière optimale. Les références aux produits PRD des fabricants et fournisseurs, qui ne sont pas inhérentes au CAN mais auxquelles les utilisateurs accèdent par l’intermédiaire des logiciels d’administration de la construction certifiés par CRB, fournissent des descriptions de produits ou des informations supplémentaires, telles que descriptifs types, dessins techniques, textures BIM ou eco-devis. Un logiciel d’application certifié IfA18 permet par ailleurs de placer ces informations directement dans le descriptif de prestations établi d’après le CAN, ainsi que de les échanger sur une interface élargie, grâce au format «*.crbx».

Aperçu rapide et orientation accélérée

Pour aider les utilisateurs et utilisatrices à s’y retrouver dans la bibliothèque regroupant les données de 189 chapitres, CRB publie chaque année une mise à jour de la «Structuration des chapitres avec répertoire des mots-clés». La documentation 1026 «Liaisons avec le CAN» aide les concepteurs à attribuer les chapitres CAN corrects aux éléments du Code des coûts de construction Bâtiment eCCC-Bât et du Code des coûts de construction Génie civil eCCC-GC. La représentation inversée de la liaison entre chapitres CAN et groupes de coûts de l’eCCC indique comment utiliser à bon escient les coûts d’ouvrages réalisés pour la planification de nouveaux ouvrages. Les liaisons du Code des frais de construction CFC au CAN – et réciproquement – figurent également en annexe.

Edition CAN 2021

Génie civil et Bâtiment

181 F/21 Aménagements extérieurs
183 F/21 Clôtures et portails 

Génie civil

213 F/21 Travaux hydrauliques 

Bâtiment

315 F/21 Construction préfabriquée en béton et en maçonnerie
742 F/21 Ascenseurs standard pour immeubles d’habitation
743 F/21 Ascenseurs pour immeubles commerciaux, hôtels et hôpitaux
744 F/21 Ascenseurs de charge
745 F/21 Petits monte-charge

Installations

451 F/21 Chauffage: Production de chaleur*
452 F/21 Chauffage: Emission de chaleur*
453 F/21 Chauffage: Tuyauterie*
454 F/21 Installations de chauffage: Appareils, robinetterie*
524 F/21 Systèmes de distribution et de câblage*
581 F/21 BIM: Parties d’inst. à courant fort pour bât. utilitaires*
582 F/21 BIM: Parties d’inst. à courant faible pour bât. utilitaires*
587 F/21 BIM: Parties d’inst. à courant fort pour bât. d’habitation*
588 F/21 BIM: Parties d’inst. à courant faible pour bât. d’habitation*
*uniquement sous forme électronique

Généralités

1003 F/21 Structuration des chapitres CAN avec répertoire des mots-clés
1026 F/21 Liaisons avec le CAN

    

 

Simplifier le travail avec le CAN

Afin de simplifier le travail avec le CAN, CRB propose divers auxiliaires d’application: guide de l’utilisateur CAN, informations CAN, schémas d’élaboration de descriptifs, annexes et fiches techniques, etc.

    

Zusätzliche Informationen zur NPK-Ausgabe 2021 finden Sie im Impulse Webinar

  • Informationen zu den neuen NPK-Kapiteln
    Roman Hollenstein, CRB
     
  • Ablauf NPK-Überarbeitungen 
    Dietmar Uebelhart CRB, SV Roman Hollenstein 
     
  • Bericht aus der Begleitgruppe NPK 315 Vorgefertigte Betonelemente
    Gerhard Enderle, CRB Begleitgruppen-Mitglied, Creabeton Baustoff AG