Michel Bohren élu membre

Le Conseil fédéral a désigné les commissions extraparlementaires de la Confédération pour la période administrative 2020 - 2023. En sa qualité de Président de la direction du CRB, Michel Bohren a été élu membre de la Commission fédérale des produits de construction Copco. 

Les commissions extraparlementaires de la Confédération sont des organes de milice qui complètent l'administration fédérale dans les domaines où cette dernière ne dispose pas des savoirs nécessaires. L’administration y gagne des connaissances spécifiques qu’elle devrait sans cela acquérir par un accroissement de l’appareil administratif ou par de coûteux mandats d’experts. Les connaissances des spécialistes peuvent ainsi être mises au service de la société.

Outre cette fonction spécialisée, les commissions extraparlementaires constituent un instrument efficace grâce auquel les organisations politiques, économiques ou sociales peuvent faire valoir leurs intérêts et exercer une influence plus ou moins directe sur les activités de l’administration. De plus, les deux parties ont ainsi la possibilité de parvenir à des compromis qui transcendent la simple défense d’intérêts particuliers. Vues sous cet angle, les commissions peuvent être considérées comme un des instruments de la démocratie participative.

Copco
La Commission fédérale des produits de construction assiste le Conseil fédéral et l'administration fédérale (Office fédéral des constructions et de la logistique, OFCL) pour ce qui a trait à la législation et aux tâches d'exécution relatives aux produits de construction. Elle conseille notamment les instances et organes responsables de la surveillance du marché ou encore ceux fixant les exigences en vue de l'introduction sur le marché de nouveaux produits de construction et de leur mise à disposition. En principe, le droit fédéral des produits de construction, c'est-à-dire la loi sur les produits de construction (LPCo) et l'ordonnance sur les produits de construction (OPCo), ne règle pas l'utilisation des produits de construction mis sur le marché ou mis à disposition sur le marché. Elles constituent la législation suisse de référence pour l'inclusion du secteur des produits de construction dans l'accord entre la Suisse et l'UE relatif à la reconnaissance mutuelle en matière d'évaluation de la conformité (ARM) et visent à éliminer et à prévenir les entraves techniques au commerce dans ce secteur.

Des informations standardisées sur les produits
En standardisant la description des parties d'ouvrage, CRB est aux avant-postes nationaux et internationaux de tout ce qui a trait aux informations sur les produits de construction pour le secteur. CRB a standardisé la structure et la terminologie des informations sur les produits sous forme de «Product Data Templates PDT», proposés aussi sur sa propre plateforme de produits de construction prd.crb.ch, qui fournit des informations concrètes sur les produits de construction. Le marché réglementé de la construction pose des exigences élevées pour la publication et l'échange d'informations dans les processus numériques. La numérisation est également une bonne occasion de réduire les entraves à la commercialisation des produits de construction. CRB peut apporter à l'administration fédérale toutes ses connaissances et toute son expérience pour veiller à ce que les prochains développements dans ce domaine soient pris en compte dans la législation. En tant qu'organisation à but non lucratif au service du secteur suisse de la construction, CRB se doit également d'utiliser activement les possibilités offertes par la démocratie participative.