Transformation numérique et agile

De nouvelles méthodes de travail nécessitent non seulement de nouveaux processus mais également une nouvelle culture d’entreprise.
Elle rime avec fexibilité et proactivité. CRB a mis en place différentes mesures dans le but d’initier cette transition indispensable.

Etre agile, c’est réagir plus rapidement et avec plus de souplesse aux changements et faire face aux incertitudes. Les aspects sociaux et la communication jouent également un rôle important. Associer les connaissances du plus grand nombre dans sa propre décision; accepter qu’il n’y ait pas de «juste» ou de «faux»; tester, expérimenter et piloter des projets ne sont que quelques-uns des points de cette approche. Pour un organisme de standardisation comme CRB, une telle approche est contraire au travail habituel qui exige des définitions claires. Il s’agit maintenant de réussir à conserver ce qui a fait notre force dans le passé tout en développant des standards numériques.

Bien qu’un tel changement ne puisse se faire du jour au lendemain, les premières mesures pour aller dans ce sens ont déjà été prises par la direction de CRB. Tous les employés de CRB ont participé à des ateliers de culture d’entreprise, posant les jalons de méthodes de travail modernes, basées sur le travail en équipe.

La collaboration avec nos partenaires et les hautes écoles sera renforcée et notre infrastructure modernisée. Le nouveau «Digiteam» incarne ce changement. Sa feuille de route prévoit de développer les compétences nécessaires à ce changement.

Renforcement des compétences dans le domaine du numérique

Pour étendre les connaissances nécessaires sur les thèmes de la numérisation à CRB, des formations continues sont organisées depuis juin 2018. Cinq blocs d’ateliers comprenant au total 30 modules d’une demi-journée ont jusqu’à présent été dispensés. Les 15 à 20 participants au cours étaient des employés des départements production, services et recherche & développement de CRB. 

Avec le soutien de différents intervenants externes – représentants des hautes écoles, consultants, partenaires informatiques, coachs personnels et utilisateurs innovants – plusieurs sujets BIM actuels ont été traités lors d’ateliers individuels: le développement de projet, les standards internationaux, les tendances actuelles, les interfaces BIM, le flux de données, le workflow utilisateurs, la communication web, la gestion de communauté de partenaires, la formation en modèles  d’entreprise ainsi que la pensée créatrice.

Ces manifestations ont pour but d’entraîner un processus de changement continu, initié par le Digiteam et répandu ensuite dans l’ensemble des équipes CRB. Elles devraient également susciter la création de groupes d’impulsion, la prise d’initiatives de la part des employés et l’instauration de formations individuelles. La mise en place d’une «Zone collaborative» favorisant l’échange et la coopération devrait servir de laboratoire d’innovation et soutenir l’essai de nouvelles formes de travail.

Les avantages pour les clients au centre des préoccupations

Dans différents ateliers, des groupes thématiques seront créés afin de développer de nouvelles approches pour la numérisation des produits CRB sur la base des connaissances acquises. Les avantages pour les clients figurent au centre de nos préoccupations. Les changements que le BIM suscitent au sein de l’entreprise vont bien audelà de simples modifications des processus numériques. Les méthodes de travail agiles, l’ouverture à des idées nouvelles et l’esprit d’équipe sont des aspects essentiels.

Avec la mise en place de ces formations, CRB a créé les bases pour satisfaire aux besoins actuels des clients et répondre à leurs attentes futures. L’orientation commune vers de nouvelles méthodes et objectifs est la première pierre posée de cette démarche. A présent, il s’agit de transférer les connaissances acquises dans les différents projets et de soutenir les groupes d’impulsions
ainsi créés.

Auteur: Gaby Jefferies, communication