CRB et coBuilder International

posent les premiers jalons d'une étroite collaboration.

Le 12 septembre 2017, lors de la rencontre internationale des partenaires de coBuilder à Sofia, CRB et coBuilder ont signé une déclaration d'intention commune. L'organisme suisse de standardisation et l'entreprise technologique norvégienne posent les premiers jalons d'une collaboration appelée à devenir étroite. Leur objectif: proposer et perfectionner, ensemble, des solutions innovantes pour la "transformation numérique" sur le marché suisse.

Image CRB et coBuilder International

Les deux entreprises sont parfaitement d'accord sur ce point: dans le secteur de la construction, la "transformation numérique" ne se limitera assurément pas au seul projet désigné par l'acronyme souvent invoqué de BIM (Building Information Modeling). Réduire la numérisation à la simple mise en place du modèle CAO numérique ne va pas assez loin. La discussion sur les potentielles modifications, décisives, dans les processus de construction, et l'introduction de technologies totalement nouvelles ne peut avoir lieu que sur la base de standards clairement établis et de solutions adéquates garantissant leur application.

CRB et coBuilder partagent la conviction qu'au vu des mutations actuelles, les données et les informations des composants joueront à l'avenir un rôle-clé dans le secteur de la construction. Afin d'offrir aux acteurs de ce secteur les moyens d'une collaboration toujours plus efficace, ces données et informations numériques doivent pouvoir être échangées avec un maximum de clarté et de sécurité grâce à des protocoles informatiques fiables - quelle qu'en soit la configuration définitive. La standardisation des structures et celle des descriptions de composants sont donc incontournables.

Standardisation des descriptions pour les produits de construction
Sur sa plateforme, systématiquement mise à jour, coBuilder met à disposition le descriptif de composants, standardisés selon les exigences ISO, CEN ou buildingSMART. A ceux-là, CRB viendra ajouter les standards utilisés en Suisse, tels le Code des coûts de construction eCCC et le Catalogue des articles normalisés CAN. Une étape décisive, qui marquera l'entrée de CRB dans le domaine de la standardisation des descriptions de produits (Product Data Template PDT).

Dans le prolongement logique de cette innovation, CRB envisage le développement et la mise en place d'une offre permettant la spécification des données nécessaires à un projet BIM. Cette solution élégante, qui se présentera sous la forme d'une application, est directement basée sur les standards existants. Elle permettra d'augmenter considérablement l'efficacité et la qualité des projets BIM.

Ainsi, grâce aux ressources des banques de données sur les produits (Product Data Sheets PDS) basées sur les standards, il deviendra possible d'accéder à tout moment à la liste des produits répondant par leur caractéristiques aux critères spécifiés par l'utilisateur. Les Product Data Templates, de même que les Product Data Sheets, sont exportables dans les formats usuels et peuvent être échangés entre diverses solutions logicielles.

La technologie dont dispose d'ores et déjà CoBuilder, ainsi que ses produits, alliés à l'expérience et aux standards de CRB, permettront aux deux entreprises de développer de nouvelles solutions pour le secteur de la construction et de prouver concrètement qu'une nouvelle façon d'envisager l'appel d'offres est possible: sur la base de quantités issues du modèle CAO numérique.

"CRB a trouvé en coBuilder un partenaire possédant des compétences de standardisation - telle que celle-ci est actuellement envisagée au niveau international - ainsi qu'une technologie opérationnelle pour l'élaboration et le perfectionnement de ces standards, avec ce qu'une telle mission implique de difficultés spécifiques. L'alliance de CRB et de coBuilder est une constellation inédite. Au secteur suisse de la construction mis actuellement face au défi de la numérisation, elle offre la chance, unique, de s'entendre sur un langage commun", explique Michel Bohren, Directeur de CRB.

Lars Chr. Fredenlund, CEO coBuilder, constate quant à lui "qu'une communication et une collaboration optimisées entre partenaires sont les deux atouts incontestables qui font la différence dans notre monde numérique. Sur la base de notre expérience, nous pouvons même affirmer que, dans notre monde numérisé, pour mieux collaborer, il faut d'abord mieux communiquer. En conséquence, et a fortiori dans une Suisse plurilingue, parler le même langage est un facteur déterminant pour la constitution d'un contexte général unifié dans le secteur de la construction."